Comment avoir un bon son pendant un live streaming professionnel

Comment avoir un bon son pendant un live streaming professionnel

Jean-Baptiste CALLUAUD Aucun commentaire 4 mai 2017 11:15:00 CEST Production vidéo, Live streaming

Cette semaine, nous laissons la parole à un expert du son, Jean-Baptiste CALLUAUD, ingénieur du son pour HESAT Recordings, qui vous explique comment améliorer votre son lors d'un live streaming.

La qualité vidéo ne cesse de s'améliorer, avec une image toujours plus définie, une résolution toujours meilleure. Pourtant, la partie audio reste toujours un peu en retrait, surtout en live streaming, du fait de mauvais choix de matériel, une prise de son de mauvaise qualité ou un choix de fréquence d'échantillonage douteux.

Un son, c'est une vibration qui se propage dans l'air à 1234 km/h. Une vibration est en mouvement, et qui dit mouvement dit réflexions et rebondissement dans l'environnement acoustique. 

Je vous propose dans cet article de revenir rapidement sur la "chaîne audio" d'une diffusion en direct, afin que vous puissiez améliorer votre prise de son et proposer désormais à votre audience une image ET un son de qualité.

Chaîne audio d'un live streaming

1/ Choisir le bon lieu

Le choix de la pièce est la première question que vous devez vous poser. La résonnance est-elle importante dans la pièce où vous souhaitez filmer? Pour vous rendre compte de la résonance de la pièce, claquez simplement des doigts et écoutez attentivement ce qui se produit.Plus la résonance de votre claquement de doigts est longue, moins la pièce est propice à l'enregistrement audio. Si la pièce que vous choisissez n'est pas acoustiquement propre, il existe des solutions rapides d'installation qui permettent un traitement efficace :

  • les panneaux acoustiques permettent de créer une "pièce dans la pièce"
  • les mousses isophoniques qui se collent aux murs permettent d'éviter la diffusion du son.Choisir le bon lieu pour son live streaming est primordial
  • meubler une pièce est une solution maison, qui permet d'absorber certaines fréquences dans le son.
  • poser de la moquette ou un tapis au sol réduit la réverbération ainsi que mettre des rideaux devant une surface vitrée.

Et au risque de casser le mythe ... sachez que mettre des boites d'oeufs sur les murs ne permet en aucun cas d'isoler une pièce.

Mon conseilQuelques repères existent pour déceler une pièce acoustiquement propre : un plafond haut, de la moquette, ou tapis au sol, pas d'angle droit dans la pièce, un revêtement de surface non lisse sur les mures (éviter par exemple le placo-platre simple).  

2/ Bien choisir et placer son micro

Un microphone est le transducteur de la chaîne audio : il va permettre à la vibration de se transformer en tension électrique. A vous par la suite de choisir la prise de son adéquate : 

  • une prise de son "close-mic", c'est à dire la bouche collée au micro. Les micros dynamiques sont les plus adéquats pour cette utilisation. Ils sont plus robustes et livrent des capacités sonores convenables pour une diffusion en direct. 
    Pour un micro dynamique, comptez entre 100 et 500€. En voici quelques exemples:
  • une prise de son "d'ambiance",  afin de capter plusieurs voix dans une même pièce. Là, il est plus pertinent d'utiliser un micro statique qui sont de meilleure qualité sonore et fonctionnent via une alimentation 48V. Ce type de micro est plus fragile que les micros dynamiques. En voici quelques exemples :
  • une prise de son "reportage", où il est important de faire attention aux sons environnants. Là aussi, le micro statique sera plus adéquat.

Exemple d'un micro dynamique

Après avoir choisi votre matériel, je vous recommande de prêter attention au convertisseur (c'est la carte son). Le convertisseur permet de faire passer votre son de l'état électrique à l'état numérique. 
Il est important de bien choisir la résolution et la fréquence d'échantillonnage : la résolution concerne la dynamique du son. Plus elle est importante, meilleures seront les performances audio. La fréquence d'échantillonnage, c'est le nombre de fois par seconde où le signal est prélevé. Plus elle est élevée, plus le son sera précis. 

Mon conseil : Pour un live, paramétrez dans votre matériel une résolution de 16 bits et un échantillonnage de 44110kHz.

3/ L'encodage

La dernière étape avant la diffusion de votre live, c'est l'encodage.
Si vous utilisez un logiciel d'encodage type Open Brodcaster, vous devez renseigner les données résolution et fréquence d'échantillonnage à l'identique que celles fixées dans le panneau de configuration de votre carte son. 

Mixer le son de votre live streaming sur votre logiciel d'encodage

Vous pourrez depuis l'interface gérer les différentes sources de son (le micro de l'intervenant, le micro de votre ordinateur pour ajouter un fond sonore etc.). Vous pourrez également jouer sur la panoramique du son, c'est à dire placer votre son à gauche ou à droite et ainsi créer une expérience différente pour votre audience.

Enfin, le logiciel d'encodage permet d'optimiser le son grâce à d'autres traitement dédiés :

  • Gain : permet d'augmenter le son s'il est trop faible (ne devrait pas à être utilisé si vous avez correctement réglé votre pré-ampli)
  • Suppression de bruit : permet d'atténuer les bruits de fond
  • Noise gate : permet l'ouverture et la fermeture du son selon un seuil, pour obtenir un son sans parasites. 

Mon conseilSi vous décidez de superposer des sources audio, prévoyez au moins 5dB de différence avec le son de votre micro.

4/ La diffusion à votre audience

La dernière phase de la chaîne audio passe par le choix de votre player. La majorité des players, y compris Libcast, diffusent le son au format 192Kbits en live streaming.

Certains players, comme Libcast, enregistrent par la suite votre live pour le diffuser en replay.  Avec Libcast, vous pourraient gérer des versions différentes (SD, LD, HD) en adaptant la qualité du son à la qualité de l'image. Ces différentes versions optimiseront l'expérience utilisateur de votre audience.

En savoir plus : Adaptez les qualités d'encodage de vos vidéos

Des questions ? N'hésitez pas à les poser dans la partie commentaires ci-dessous.  

vignette_jean_baptiste_2.pngDécouvrez les conseils complets de
Jean-Baptiste en vidéo !

Voir la vidéo

Jean Baptiste Calluaud

Jean-Baptiste CALLUAUD 
Ingénieur du son et fondateur
HESAT Recordings
Visiter le site internet