Comment fonctionne une librairie musicale ?

Comment fonctionne une librairie musicale ?

Harmony Suard Aucun commentaire 7 novembre 2017 09:00:00 CET Production vidéo

Comme je vous l'avais expliqué dans mon premier article sur les trois différentes options qui s'offrent à vous lorsque vous choisissez une musique pour vos productions audiovisuelles, il y a une certaine confusion chez nos interlocuteurs entre ce qu’ils appellent les « banques de son », la « musique de stock » ou « la musique libre de droits ».  

Quand nous savons les difficultés rencontrées par les producteurs audiovisuels (et en particulier par les producteurs de documentaires, reportages et de films d’entreprise) pour financer l’utilisation et la fixation d’enregistrements de musique sur leurs productions, l’œuvre de librairie musicale est une véritable opportunité pour ceux-ci du fait de la rapidité des autorisations nécessaires, de la grande qualité et de l’extrême exhaustivité des catalogues présents sur le marché.

Les librairies musicales sont trop souvent méconnues des réalisateurs et producteurs de vidéos. C'est pourquoi, je vous propose de vous expliquer comment elles fonctionnent dans la suite de cet article.

Le cœur de métier des librairies musicales est de mettre à disposition des professionnels de la communication et de l’audiovisuel (tous secteurs confondus) des musiques spécialement créées pour eux. Elles produisent leurs propres collections avec une réelle démarche et direction artistiques afin de proposer des titres de qualité qui répondront aux besoins et attentes des clients. Attentes qu'elles connaissent grâce à leur expertise en tant qu’éditeur et producteur et auxquelles elles arrivent à s'adapter le plus possible.

Certaines librairies musicales – c’est notre cas chez ENCORE MERCI - représentent également des collections étrangères sur le territoire français. Cela offre une palette incroyable de styles, genres, ambiances, orchestrations et interprétations différents.

Comment une musique est-elle choisie sur une librairie musicale ?

  1. Les utilisateurs professionnels qui souhaitent une musique pour leurs projets nous contactent directement ou bien se rendent sur notre site internet.
  2. Nous avons un système de recherche avec tags qui leur permet de taper des mots-clés eux-mêmes afin de faire ressortir les titres correspondant le mieux à leur demande. Nous proposons également d’effectuer des recherches pour eux. Ce service-là est totalement gratuit et inhérent à notre métier. Nous nous efforçons d’être disponibles et réactifs au maximum.
  3. Si le client a des doutes quant à la catégorie de licence qui le concerne, nous l’évaluons ensemble et lui apportons notre conseil. Il y a un vrai rapport humain entre nous et de vrais échanges !
  4. Quand le client a retenu une musique qui lui plaît, nous lui envoyons le devis correspondant aux droits d’utilisation phonographique qu’il devra payer pour le type de projet qui le concerne et l’accompagnons pour la partie des droits d’auteur à régler le cas échéant à la SACEM. Tout se fait très rapidement !

Comme je le disais dans un autre article, en tant qu'éditeur membre de la SACEM, nous luttons contre le "tout-gratuit" et encourageons la rémunération des créateurs afin de garantir des oeuvres de qualité et une diversité musicale riche.

En savoir plus : Musiques libres de droit : une menace pour la création musicale

Harmony Suard

Harmony Suard 
Music Publishing
Encore Merci

  

 

Photo via Visualhunt