Comment interpréter les statistiques de mes vidéos ? 

Comment interpréter les statistiques de mes vidéos ? 

Angelique Aizpitarte 1 Comment 20 mars 2018 10:00:00 CET Tendances Vidéo Marketing, eLearning, Production vidéo

Face aux différentes statistiques liées à la consommation des vidéos par votre audience, il est parfois difficile de bien les interpréter. Souvent négligés, les différents outils de statistiques de vos vidéos permettent d'adapter votre stratégie au fil du temps et ainsi être plus performant. Prêts à tout savoir sur les principales données ? Je vous invite à découvrir ensemble comment interpréter les 6 principales données concernant vos vidéos.  

  • Le nombre de vues :

    Le nombre de vues représente le nombre de fois où la vidéo a été lancée par des internautes. 
    Elle donne une idée de l'intérêt qu'ont eu les spectateurs pour votre contenu.  

    Vous trouvez votre nombre de vues anormalement bas ? Cela est peut-être dû à un manque de communication autour de ce contenu ! Pour l'augmenter, vous pouvez par exemple partager la vidéo sur les réseaux sociaux, par email, sur votre intranet etc. Il est évident que vous devez communiquer là où votre audience se trouve et sera susceptible de lire l'information !

  • Le watch time

    Exprimé en minutes, le watch time, que l'on pourrait traduire en français par "temps passé à regarder" permet d'avoir une idée de l'intérêt réel de l'audience pour la vidéo. 
    Il représente le nombre de minutes passées par les internautes devant la vidéo. 

    Si celui-ci est anormalement bas, cela peut venir du fait que le contenu de votre vidéo ne correspond pas à la promesse que vous avez décrite dans votre titre ou votre vignette. 

    Outre le fait que les internautes sont déçus du contenu et donc que votre image de marque en pâtit, prenez en compte que le watch time est une donnée très importante si vous souhaitez améliorer votre VSEO. S'il est trop bas, vos vidéos seront pénalisées dans les moteurs de recherche. 
  • Le taux de lecture :

    Le taux de lecture, c'est le ratio entre le nombre d'affichages (nombre de fois où le lecteur est chargé dans une page web) et le nombre de vues. 
    Si celui-ci est de moins de 50%, cela signifie que moins de la moitié des personnes qui voit la vidéo (lorsqu'elle est intégrée à une page par exemple) clique vraiment pour la voir. 

    Vous trouvez votre taux de lecture particulièrement bas ? Cela peut venir de plusieurs points :
    • Le titre de votre vidéo n'est pas accrocheur 
    • La vignette n'est pas impactante
    • La vidéo n'est pas à l'endroit adapté. Assurez-vous qu'elle est intégrée à une page web où se trouve votre cible
    Pour remédier à ça vous pouvez :
  • L'engagement des utilisateurs

    engagement.pngL'engagement des utilisateurs est une donnée qui se rapproche du watch time. L'analyse de l'engagement des utilisateurs est utile pour déterminer si les internautes ont arrêté de regarder la vidéo, et si oui, à quel moment.
    Sur cette analyse, la vidéo est scindée en séquences de 10 secondes. Pour chaque séquence, l'administrateur de la vidéo peut voir combien de vues ont été comptabilisées. 
    Ces vues sont ensuite comparées aux vues totales sur la vidéo. Le ratio "nombre de vues sur la séquence / nombre de vues totales" est exprimé en pourcentage.

    Comment interpréter ce pourcentage ?
    • S'il est supérieur à 100%, il ne s'agit pas d'un bug. Cela voudra dire que certaines personnes ont rejoué cette partie de la vidéo.
    • S'il est inférieur à 100% cela veut dire que certaines personnes ont arrêté la vidéo avant cette séquence, ou qu'ils ont passé ce moment.
    Si vous trouvez que l'engagement des internautes face à votre vidéo est trop faible, il peut y avoir plusieurs explications :
    • votre vidéo est peut-être trop longue ? Vous pouvez atténuer cette impression de longueur en ajoutant via votre plateforme de diffusion des chapitres. 
    • la vidéo manque de dynamisme ? À la post production, alternez entre deux angles de vues.
    • la qualité de l'image et/ou du son ne sont pas optimisées ? Utilisez sur vos prochaines vidéos un micro externe, ou filmez avec un trépied si l'image n'est pas stable.
    Pour en savoir plus : Conseils pour réaliser des vidéos professionnelles en interne
  • Les appareils utilisés : 

    Savoir quels appareils et terminaux sont utilisés pour consulter vos vidéos est aussi une donnée utile. 
    En effet, suivant les résultats, vous pourrez adapter les vidéos et la communication autour de la vidéo. 

    Vos vidéos sont vues principalement sur smartphone ? Ne mettez pas de police trop petite sur vos vignettes. En sachant cela, vous pouvez également développer la communication par QR Code. En flashant ce code avec un smartphone, votre audience pourra accéder directement à votre vidéo ! 

    Vos vidéos sont majoritairement vues sur les ordinateurs ? Alors vous avez plus de liberté sur les vignettes sur lesquels vous pouvez ajouter des titres un peu plus long ...
  • La localisation (indication géographique)

    La situation géographique de votre audience permettra là encore d'adapter votre stratégie après la diffusion des premières vidéos. 

    Si votre audience est majoritairement aux Etats-Unis, il semble évident que vous devriez adapter votre agenda de publication en conséquence. Rien ne sert par exemple de publier à midi heure française ... alors qu'il fera encore nuit là où votre audience se trouve ! 

    De plus, l'indication géographique de vos audiences vous permettra d'en savoir plus sur ce qui fonctionne pays par pays. 
    Les tutos sont plus regardés en France alors que les live streaming plaisent plus en Allemagne ? Alors adaptez votre offre de contenu !  

Libcast, la plateforme vidéo professionnelle

LibcastLa plateforme d'hébergement et de diffusion vidéo propose des statistiques avancées pour une analyse précise du succès des vidéos. 
Déjà utilisée par plus de 130 entreprises et institutions, et vous ?

Découvrir Libcast

Angélique AIZPITARTE

Angélique Aizpitarte 
Rédactrice Web
@Libcast