Optimiser le budget et la durée d'une production vidéo

Optimiser le budget et la durée d'une production vidéo

Angelique Aizpitarte Aucun commentaire 6 avril 2017 14:38:11 CEST Production vidéo

Il y a quelques jours, le tournage d'une série françaiseOlivier SCHMITT a eu lieu dans le même immeuble que nos locaux bordelais.
Nous avons profité de l'occasion pour interviewer le Directeur de Production, Olivier SCHMITT, pour en savoir plus sur son métier et lui demander des conseils pour optimiser la réalisation d'une vidéo. 

Bonjour Olivier, pouvez-vous vous présenter ? 

Je suis Olivier SCHMITT, Directeur de Production au sein de la société Son et Lumière. Je travaille pour la série policière Mongeville, que nous sommes actuellement en train de tourner. Nous tournons pour France Télévisions environ 2 à 3 épisodes de 90 minutes par an à Bordeaux.

Quel est votre rôle au sein du tournage ?

Le directeur de production fait le devis du film,  c'est à dire qu'à partir d'un scénario j'estime combien cela peut coûter. Je travaille main dans la main avec le réalisateur et le producteur.
En pré-production, mon rôle est de valider les devis et les budgets.
Pendant le tournage, je veille à ce que le budget prévisionnel ne soit pas dépassé. 

Avez-vous un poids sur le scénario ?

À partir du moment où cela impacte l'enveloppe budgétaire, oui. Je n'interviens pas dans les choix artistiques qui sont à la volonté du producteur et du réalisateur. Mais je suis là pour tirer les sonnettes d'alarme dans le cas où leurs choix sont trop onéreux. S'ensuit un dialogue et des concessions des deux côtés pour arriver à une alternative qui convient à tout le monde.

Le tournage d'un épisode emploie beaucoup de monde. Gardez-vous la même équipe d'un tournage à l'autre ?

À l'exception de quelques personnes qui sont en contrat permanent pour France Télévisions nous sommes tous intermittents. Au niveau artistique, il existe un cahier des charges qui fait que l'implication de différents réalisateurs permet de dynamiser la série et d'amener des univers différents. 

Le tournage d'une série emploie une quarantaine de personnes

Auriez-vous des conseils à donner à des personnes qui veulent créer une bonne vidéo en optimisant leur budget, et leur temps ?

Premièrement, je leur conseillerais de travailler avec des personnes qui connaissent leur métier et qui ont de l'expérience. Il y a plusieurs paramètres à prendre en compte pour la bonne tenue d'un tournage : le matériel, le personnel, les fournisseurs... et dans le cinéma par exemple, les fournisseurs se comptent sur les doigts de deux mains. Avoir des contacts permet de casser les prix et d'avoir des accords plus avantageux. 
Il est indispensable de s'entourer des bonnes personnes. Il vaut mieux choisir de collaborer avec des personnes compétentes que de vouloir tout faire soi-même. Alléger le nombre de collaborateurs sur un projet vidéo, c'est faisable, mais le rendu artistique peut en pâtir.
Par exemple, sur le tournage d'une série télévisée, j'estime qu'il faut compter minimum 40 personnes, entre les techniciens, les maquilleurs, les acteurs, les régisseurs etc. 

Ensuite, il faut bien calibrer son plan de travail et prendre en compte tous les aléas comme le fait qu'un lieu de tournage ne soit plus adéquat le jour venu (travaux, indisponibilité, météo si c'est un tournage en extérieur etc.) et toujours prévoir des plans B.

Quelles sont les qualités à avoir lorsqu'on décide de faire de la vidéo ?

Les qualités principales à avoir lorsque l'on fait de la vidéo, c'est d'être réactif et avoir la capacité à s'adapter à tous les aléas inimaginables et de ne pas avoir de problème avec le fait d'être entouré de personnes compétentes. 

Combien de temps de préparation préconisez-vous pour un tournage professionnel ?

Cela va dépendre du projet, mais pour vous donner une indication, pour un tournage de 40 jours (deux épisodes de 90 minutes), j'ai une préparation de 6 semaines en amont, soit presque autant que le temps de tournage.
Si vous préparez bien votre projet, le tournage vous prendra moins de temps. Un scénario bien ficellé et un découpage bien réalisé permettent de gagner du temps sur le tournage. 

Le réalisateur de la série supervise le tournageLa période de post-production est également longue mais je n'interviens pas à ce niveau là. En revanche, sur des gros tournages comme dans le cinéma, les monteurs commencent dès qu'ils ont assez de rushs pour ne pas perdre de temps et optimiser le temps de post-production. Par exemple sur notre projet, les monteurs ont commencé à travailler après deux semaines de tournage. 

Bien sûr, tous ces conseils sont adaptables à des plus petites productions. Tout cela mis bout à bout, il est simple d'optimiser le temps de production d'une vidéo.

Merci à Olivier SCHMITT pour ses conseils !

Pour en savoir plus sur Olivier SCHMITT et son expérience de directeur de production : www.olivierschmitt.com

Libcast, la plateforme professionnelle d'hébergement et de diffusion vidéo.

Publiez vos productions vidéos dans un lecteur personnalisé à vos couleurs et sans publicité intempestive.Libcast, hébergeur vidéo

Demander une demo

Angélique AIZPITARTE

Angélique Aizpitarte 
Content Manager
@Libcast